Aquarelle l’Angélique de Léora

Aquarelle l’Angélique c’est une écharpe douce pour les yeux mais aussi en portage. C’est un tissage de satin à double couche.

On retrouve 3 trames : une coton écrue, une lin écru et une rose et deux chaines : une noire et une blanche. Le lin est français et le coton est bio équitable et vient du Mali. Le tissage est légèrement différent de celui d’Aquarelle Petit Pierre pour s’adapter à la matière. 20171015_160108.jpg Cela fait 3 mois qu’elle est en ma possession, je l’ai essayé en portage avec mon 2 ans et demi qui pèse plus de 30 livres (13 kilos et plus) et mon mini bébé de maintenant 4 mois et 16 livres (7 kilos et plus).20170911_135801 Angélique est devenue assez vite une écharpe de tous les jours, easy care, fraîche pour l’été quoique ce n’était pas nécessaire cet été, ici. Ce qui surprend c’est le moelleux de l’écharpe malgré la présence de lin ainsi qu’un bon stretch. C’est deux caractéristiques font que cette écharpe se noue littéralement toute seule et ce même avec un mini bébé. Elle a un effet très moulant malgré une certaine épaisseur. 20170819_140628.jpg La présence de lin et le tissage apportent une certaine texture qui lui apportent de la grip sans être excessive. La deuxième passe se fait très très facilement. L’écharpe restera en place lors du serrage ce qui est un avantage lorsque que le porté n’est pas toujours coopératif. Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est le petit effet bounce avec les noeuds une couche. Je ne sais pas vous mais ici mes deux portés adorent quand l’écharpe suit les mouvements pendant une marche. Il était donc beaucoup plus facile d’endormir mon mini et mon plus grand se mettait immédiatement en position repos dans mon dos. Et cet effet bounce n’était d’ailleurs absolument pas dérangeant avec mon plus vieux, puisqu’en double hamac l’écharpe ne bougeait pas vraiment et l’effet lin se ressentait beaucoup.

Us forever de Dahlia Wrap

J’ai eu la grande chance de pouvoir essayer Us forever, une écharpe composée de coton et de soie japonaise. Ce fil entre dans la fabrication du Yuki-Tsumugi, un textile inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO (2000) et désigné comme un bien immatériel du Japon. La bourre de soie est extraite des cocons de vers à soie puis filée à la main. Le textile est tissé par des artisans qui proviennent principalement des villes de Yuki et d’Oyama situées à environ 70 kilomètres au nord de Tokyo. Voici un lien d’une vidéo de l’UNESCO où l’on peut voir le processus de tissage de ce tissu particulier (https://www.youtube.com/watch?v=s4T-x0ObDqE).

Dahlia wrap apporte un soin particulier à l’emballage qui diffère légèrement des autres marques haut de gamme. L’écharpe arrive enveloppée de papier de soie dans une belle boite de carton. L’écharpe dont la taille était ma base est arrivée prête à porter et déjà douce et molle puisque je n’étais pas la première à l’essayer. Je ne peux donc me prononcer sur le processus de cassage de l’écharpe.

Mon fils en voyant l’écharpe a tout de suite dit : «Wow, beau!» et s’est tourné en position pour que je le mette sur mon dos. Je n’ai pas hésité un instant et j’ai pu le porter un premier 5 minutes en simple kangourou au dos. Étant habitué aux écharpes fines, mon premier ressenti a été un gros wow je ne sens pas L. du tout et l’écharpe est ultra moelleuse. En effet au toucher, l’écharpe est spongieuse très texturée côté soir et très lisse coté coton. On comprend assez vite l’intérêt d’avoir deux côtés si différents en textures puisque la soie confère énormément de grip à l’écharpe. Le côté lisse facilite donc grandement le passage d’une deuxième passe.

20160930_175114
Image d’une femme brune regardant le ciel et son enfant porté dans le dos à l’aide d’une écharpe mauve et blanche

J’ai pu porter en double hamac sur une plus longue période et l’écharpe n’a jamais bougé, le nœud ne glisse pas et reste très bien en place. Mon fils était léger que ce soit en simple ou double couche sur une période de plus de 20 minutes. Ayant peu d’élasticité, la soie est très structurante, on sent très bien l’effet de la soie avec Us forever. Cette écharpe est parfaite pour les amoureux des écharpes sans stretch (personnes souvent attirées par les écharpes en lin ou chanvre) et à la recherche de moelleux. L’écharpe est cependant très épaisse et malgré la facilité de nouage, je ne la recommande pas à une débutante ou à une maman qui veut porter un nouveau-né. Cette écharpe est toute désignée pour les mamans de portés plus lourds et plus grands. Pour ceux et celles qui adorent l’effet que confère la laine ou le repreve à une écharpe, ce petit effet où bébé rebondit lorsqu’on marche (j’aime appeler cet effet l’effet «in utero»), ce n’est pas une écharpe pour vous.

J’aimerais finir en disant que Dahlia Wrap nous offre ici une écharpe d’une qualité exceptionnelle avec une fibre très luxueuse à un prix très accessible pour cette gamme d’écharpes.

20160930_175004
Image d’un noeud carré d’écharpe tissée mauve et blanche en coton et soie japonaise Us forever

Haut de gamme – Partie 1

Vous regardez de loin les écharpes haut de gamme. Les marques comme Hubertine, Solnce, Artipoppe, Chateau Coco, Tinge Garden, Sling Studio, Woven Wings, Linushcka, etc. vous font envie, mais vous vous demandez si cela vaut la peine. Vous êtes confortable avec votre écharpe «bas de gamme»? Si oui et la réponse est très probablement oui, il n’y a aucun besoin réel d’aller voir dans du haut de gamme.

Mais c’est quoi le haut de gamme en fait?

Le haut de gamme, ce n’est pas juste une écharpe très chère, plusieurs critères peuvent s’ajouter, aucun n’est exclusif de l’autre :

• Tirage limité

• Fibres rares

• Fibres biologiques, ou provenant du commerce équitable (certaines marques sont très abordables entre autres Soul Slings)

• Production faite dans le pays d’origine et artisanale

• Tissage complexe provenant d’un savoir-faire artisanal

Si au moins un de ces critères vous parle alors le haut de gamme risque de vous plaire. La question suivante est par où commencer?

Si vous débutez alors il est préférable de commencer par une écharpe tout coton. Tinge Garden et Ali Dover font des écharpes d’une qualité exceptionnelle. Ce sont des écharpes fines qui sont parfaites pour apprendre à maitriser différents nœuds. Visuellement parlant, Krizstina et Ali ont un œil de lynx pour les couleurs et le design. Ce sont personnellement mes marques préférées que j’utilise quotidiennement avec mon 18 mois. Et cerise sur le gâteau ce sont les écharpes haut de gamme les plus abordables. Cela est donc un très bon moyen de savoir si le haut de gamme est pour vous.

Vous avez déjà une écharpe tout coton et vous avez envie d’avoir des fibres un peu plus luxueuses. Le choix est vaste et on peut facilement se perdre, avoir le sentiment qu’il faut essayer tout et dépenser l’équivalent d’une voiture neuve pour se faire une idée. Je vous rassure tout de suite, on peut savoir vite ce qu’on aime si l’on s’attarde aux détails.

La bonne question à se poser avant de flancher pour la dernière Solnce à 400 euros est de savoir si les fibres de l’écharpe vont nous convenir. Et non, ce n’est pas parce que l’écharpe vaut 400 euros que vous allez aimer ou être confortable. Le prix n’est pas gage de confort. Tout comme le vin, chaque personne a ses préférences et peut ne pas trouver un vin très cher à son goût.

Dans un prochain post, je comparerai et décrirai les différences entre les fibres les plus retrouvées.

Être ou ne pas être soutenante?

Une question revient souvent et rapidement lorsqu’on se renseigne sur une écharpe : «Est-elle soutenante?» Mais que veux dire soutenante? Est-ce une réelle qualité d’écharpe en soi? Peut-on la mesurer objectivement? Que doit-on vraiment regarder et considérer au moment de l’achat d’une écharpe?

Selon moi et plusieurs autres avis après un rapide sondage auprès de différentes mamans porteuses, on peut répondre qu’à partir du moment où une écharpe satisfait aux critères de sécurité elle est alors soutenante puisqu’elle ne se déchirera pas. Mais sera-t-elle réellement confortable pour vous et votre petit(e) porté(e)? Là est LA question et c’est elle qu’on devrait se poser. Comment déterminer si une écharpe pourrait nous convenir en termes de confort?

En tout premier lieu, j’ai envie de mettre votre expérience de portage. Êtes-vous débutante ou avancée? Une écharpe fine permet souvent un nouage et un serrage plus facile qu’une écharpe épaisse. Pour rappel, l’épaisseur d’une écharpe est une valeur objective que l’on mesure en grammes par mètre carré (grammage ou GSM). Plus le chiffre est élevé plus elle est épaisse ou densément tissée et moins elle sera facile à travailler surtout si elle vous arrive neuve.

Deuxièmement, il faut considérer le poids et l’âge du porté. Il y a une grande différence entre porter un 3 mois de 20 livres (environ 9 kilos) et un bambin du même poids. Un bébé moins tonique paraitra toujours plus lourd qu’un enfant plus tonique. De plus, un bébé de 3 mois dormira plus longuement en écharpe qu’un bambin (même si on aimerait bien qu’ils siestent plus parfois 😉 ). Si vous avez un bébé lourd vite alors une écharpe avec un grammage moyen est à privilégier si vous êtes débutante, elle «pardonnera» plus un nouage imparfait. En effet des écharpes «pardonnent» plus des serrages moyens et des nouages imparfaits, mais sur un portage à long terme vous sentirez toujours le poids du bébé.

Troisièmement, votre force physique, elle va dépendre du temps que vous passez à porter votre trésor par jour et par semaine. Est-ce que vous vous entrainez? Est-ce que vous portez votre nouveau-né tous les jours plusieurs heures par jour ou juste quelques minutes par jour? Cet été je portais L. tous les jours pendant plusieurs heures, et malgré une prise de poids, je ne trouvais pas que mes écharpes fines devenaient moins «soutenantes». Depuis la rentrée à la garderie, je porte moins, seulement quelques minutes par jour la semaine et plus la fin de semaine et mon petit porté est tout d’un coup beaucoup plus lourd sur les épaules. J’éprouve donc la nécessité de me tourner vers des écharpes un peu plus épaisses qui vont permettre de pallier ma perte de force/endurance physique. Cependant, une écharpe fine me convient à merveille pour un portage d’appoint puisqu’elle me permet un ajustage parfait, rapide. Le poids de L. ne devient pas un problème pour le peu de minutes porté.

Finalement, qu’aimez-vous dans une écharpe? Beaucoup de glisse, ou au contraire de la grippe, une écharpe épaisse ou fine. Pensez aux qualités d’écharpes que vous appréciez en général et au lieu de demander si cette écharpe est soutenante au moment de l’achat, renseignez-vous sur la grippe/glide de l’écharpe, la fluidité, a-t-elle un effet seconde peau? Le tissu est-il savonneux ou sec? Si l’écharpe répond à vos critères et à ce que vous aimez plus, alors vous aurez moins de chance d’être déçue en l’essayant. 

Mais qu’en est-il du tissage allez-vous me dire? Le tissage d’une écharpe influe sur la densité, la fluidité de l’écharpe ainsi que sa texture. Quant à elles, les fibres influencent la glisse/grippe ainsi que l’effet sec ou savonneux de l’écharpe.

Pour finir, une maman m’a répondu que, pour elle, une écharpe soutenante était une écharpe facile d’entretien. Elle peut la trainer dans son sac, qui la suit partout et qu’elle peut utiliser non seulement comme écharpe, mais aussi comme couverture, comme doudou pour son enfant. C’est une écharpe qui la soutient dans son rôle de maman et qui peut l’accompagner en toute circonstance. Avez-vous une écharpe qui répond à cette définition?

Lexique des qualités d’écharpes

For an english version, follow the link to this amazing blog :). Ce lexique a été traduit depuis ce blog avec la permission de son auteure.

http://www.amywrapsbabies.com/wrap-qualities.html

 

Grippy/adhérente :

Une écharpe dont on dit qu’elle a de la grip est une écharpe dont les passes adhérent les unes aux autres. On peut parler d’un effet velcro lorsque l’écharpe a beaucoup d’adhérence. Il est souvent plus difficile de faire le deuxième hamac. L’avantage d’une écharpe avec beaucoup de grip est que le nœud reste en place, l’écharpe ne bouge pas et le nœud ne se défait pas même sur un portage à long terme.

 

Glidey/glissante :

Une écharpe qui glisse au contraire est une écharpe avec laquelle il est très facile de faire le deuxième hamac ou passe. Les couches glissent l’une sur l’autre avec facilité. Une écharpe peut plus ou moins glisser, cela dépend principalement de sa composition. En effet certaines fibres sont plus glissantes que d’autres.

 

Supportante :

Une écharpe qui est supportante est une écharpe qui ne se déforme pas malgré l’application d’un poids important. Au contraire une écharpe peu supportante se déforme et le nœud a tendance à s’affaisser malgré un nœud parfaitement serré.

 

Diggy or cushy/qui creuse ou moelleuse :

Une écharpe diggy creuse les épaules même si les pans sont superbement déployés sur les épaules. Au contraire une écharpe cushy sera douce sur les épaules avec un effet coussinet ou guimauve.

 

Moldable/Stiff/qui moule ou du carton :

Une écharpe qui est très moulante ou bien cassée épousera facilement les formes de votre corps et fera effet seconde peau. Au contraire une écharpe stiff, ou en français du «carton» reste debout, ne se moule pas très bien au corps. Les écharpes 100 % coton sont souvent carton au début, mais deviennent plus ou moins vite cassées et molle selon le tissage, le type de coton utilisé et la densité du tissage. Une fois cassées, ces écharpes en valent souvent la peine. Un exemple d’une écharpe carton qui en a découragé plus d’une est la Pavo Parterre.

Floppy/molle :

Une écharpe molle est une écharpe très proche de la qualité moulante, mais elle ne fera souvent jamais effet seconde peau. Souvent les écharpes très épaisses peuvent devenir très molles, mais ne seront jamais moulantes. C’est une écharpe très bien cassée et son contraire serait une écharpe qui sort du métier à tisser (loom state).

 

Épais ou fine :

Une écharpe est épaisse ou fine selon l’épaisseur des fils. Cette qualité est mesurable et est notée en grammes par mètres carrés (gm/2) ou GSM en anglais.

 

Dense ou aérée :

Cette qualité peut être confondue avec l’épaisseur de l’écharpe. En réalité, la densité de l’écharpe fait référence à la proximité des fibres les unes entre les autres. Une écharpe dense sera plus lourde et donnera l’impression d’un tapis alors qu’une écharpe aérée aura un tissage plus lâche qui permet d’avoir une écharpe plus légère et plus extensible.

 

Texturée ou lisse :

La texture de l’écharpe est déterminée par le type de tissage utilisé. La texture de l’écharpe se sent au toucher, une écharpe texturée aura des petits creux et bosses alors qu’une écharpe lisse en aura moins. Une écharpe lisse glisse plus facilement entre les doigts.

 

Soapy or dry/Savonneuse ou sèche,

Un tissu savonneux est glissant au toucher un peu comme un savon mouillé. Il est souvent plus frais au toucher. Une écharpe sèche sera plus chaude presque friable/cassante. Il existe des écharpes avec un tissu savonneux, mais ayant une bonne adhérence et texture alors que d’autres seront plus glissantes. Un tissu peut devenir «savonneux» au fur et à mesure que l’écharpe se casse.

Localgal Handwovens

English

J’ai eu la chance de recevoir trois testeurs tissés par Ashley de Localgal Handwovens. Elle est localisée en Californie aux États-Unis et ses prix varient entre 100 et 170 US$ dépendant du tissage et des fibres utilisés. Ses écharpes sont vendues sur sa page facebook https://www.facebook.com/localgalhandwovens/?fref=ts et le groupe facebook https://www.facebook.com/groups/LocalgalHandwovens/?fref=ts

IMG_20160809_155925

Heart Stone

Chaîne en coton égyptien, trame gris foncé en tencel avec des accents tissés en tencel écru.

Le middle marker était décalé de 4,5 centimètres. Longueur de 2,9 mètres, largeur de 70 centimètres pour un total de 310 grammes par mètre carré.

Mon fils a 16 mois, pèse 23 livres ou 11 kilos. J’ai eu l’écharpe pendant 10 jours et j’ai surtout utilisé en kangourou au dos et en double hamac inversé. Je suis surtout habituée aux écharpes fines et tissées à la machine industrielle. Ces tissées main étaient donc une première pour moi.

IMG_20160809_161338

Pros : Esthétiquement parlant, j’ai été agréablement surprise. En effet je pensais ne pas apprécier la bande blanche (le marqueur du milieu) mais cela s’est révélé être l’opposé. La couleur écru était très douce et se mariait parfaitement aux autres couleurs. J’ai beaucoup aimé le motif du tissage. Il donne un look vintage un peu. C’est l’une des plus belles écharpes que j’ai eu la chance de voir et toucher. Elle est juste sublime. Le choix des fibres fait de cette écharpe, un tissu tellement doux, plus doux encore que les mélanges de fibres tencel tel que Risaroo ou Koskokaa.

Vu que c’était une écharpe courte, je l’ai principalement utilisé en kangourou simple au dos pour des périodes de temps assez courtes (10 minutes entre le bus et la garderie). Je l’ai cependant utilisée lors d’une belle promenade d’environ 45 minutes en kangourou au dos. Lors de cette promenade, j’ai pu faire l’expérience de ses qualités dont une soutenance incroyable, un moelleux sur les épaules à tomber et surtout elle ne se déformait pas à long terme. C’est une écharpe facile à nouer, avec une élasticité raisonnable mais pas excessive grâce au tissage. L’écharpe est moulante et fait effet seconde peau. Si on ajoute la douceur au tout on noue avec un nuage sur les épaules, le porté apprécie autant que le porteur! souvent avec le tencel, l’écharpe a tendance à creuser les épaules avec le temps et à se déformer avec un poids plus important, ici ce n’était pas le cas. Je suis certaine qu’en taille de base elle permettrait de porter en DH longtemps sans sentir de poids.

IMG_20160811_163203

Défauts : Le tissage utilisé apporte des flottements ce qui fait que l’écharpe est plus susceptible d’avoir des fils tirés, ce qui est d’ailleurs arrivé. Cependant les fils sont très faciles à remettre en place. La tisserande a d’ailleurs mentionné qu’elle espérait remédier à ce problème à l’aide de son nouveau métier à tisser.

IMG_20160809_160212

To Market

Longueur de 4,1 mètres. Chaîne et trame de coton Maurice Brassard. Trame lilas avec des accents paints à la main, teints par Ball Up and Dye.

Diamond variation of GooseEye Twill threading

IMG_20160812_173353

Pros : Les écharpes 1005 coton font partie de mes préférées. J’aime le fait que les qualités de portage sont bien balancées.L’écharpe était très moelleuse, avec très peu d’élasticité. Le second hamac était très facile à faire due à une bonne glisse mais l’écharpe n’était pas pour autant glissante. Le noeud reste bien en place une fois fait, et le serrage est facile à faire. On est devant une écharpe moulante qui permet un passage à la poitrine facile à serrer. Mon fils y était très confortable vu que je l’ai senti relaxer dedans. En simple couche au dos, on a une écharpe très soutenante, moelleuse parfaite comme écharpe courte. Elle est donc très versatile en une ou deux couches et facile d’entretien comme toutes les écharpes en coton.

IMG_20160812_163713

Défauts : En ce qui concerne les qualités de portage, il y a peu d’élasticité ce qui pourrait ne pas plaire à certaines porteuses. Cependant l’écharpe est facile à nouer et à serrer. Niveau couleurs, je trouve que le lilas/lavande est un peu fatiguant à regarder mais c’est un avis très personnel. J’aime les couleurs plus brillantes et franches. Il est à noté que l’écharpe était plus belle une fois nouée. Les marqueurs du milieu de l’écharpe étaient très discrets, une simple couture sur le bord ce qui fait qu’il est plus long de les trouver. J’aurai préféré des marqueurs un peu plus présents.

IMG_20160812_173353

To Market

Longueur de 4.1 mètres. Chaîne en coton Maurice Brassard, trame en coton/chanvre MB teinte par Ball up and Dye avec des accents naturels.

Double Sided Twill variation of Goose Eye Twill threading

Pour le moment, il y a trois types de fibres que je n’aime pas : le lin, le chanvre et la soie. Je n’aime pas les qualités de portage associées à ces trois fibres. Ce qui suit est donc une évaluation de qualités d’écharpes que je n’apprécie pas. Cependant je sais que beaucoup de porteuses apprécient énormément le chanvre et je suis certaine qu’elles aimeraient énormément cette écharpe.

IMG_20160813_150304

Sans surprise, j’ai très peu utilisée cette écharpe préférant les deux autres. Je l’ai utilisée en simple et en double couche sur des périodes courtes et moyennes. J’ai aussi fait l’expérience d’un portage plus long en kangourou ventral noué sous les fesses. Autant le dire tout de suite, on pourrait porter un éléphant avec! Le chanvre est très différent au toucher, je ne suis pas encore définitive mais je ne suis pas sûre d’aimer la sensation. C’est une écharpe lourde et qui noue lourdement. Cependant elle est facile à serrer, et moelleuse mais je préfère la sensation sur les épaules d’écharpes plus fines.L’écharpe était très fluide malgré l’épaisseur et il n’y avait aucunement l’effet de carton que l’on peut retrouver dans les écharpes tissées à la machine industrielle. Ce n’est pas une écharpe qui glisse, le deuxième hamac est assez difficile à faire et on a un effet velcro assez important. Une fois fait, le noeud ne bouge absolument pas d’un iota ce qui est parfait quand on a un gros bébé ou un bébé plus grand. Cette écharpe serait parfaite en courte avec un bambin.

IMG_20160813_145204

Je ne suis pas super fan des couleurs mais une fois nouée elle est aussi plus belle. On retrouve cet effet avec beaucoup d’écharpes. On regarde l’écharpe sur la table puis on se dit : “mmmm je suis vraiment pas sûre!” Et puis on porte avec et elle prend vie et on est wow! J’ai eu ce sentiment avec cette écharpe.

 

IMG_20160813_134642

Pour conclure sur ces trois écharpes, j’ai trouvé qu’en terme de qualité de portage, elles étaient toutes trois équivalentes au haut de gamme tissée machine. Le tissage est de très bonne qualité et les qualités de portage sont bien équilibrées.

J’ai été très impressionnée et cela m’a un peu réconciliée avec le monde du tissé main!

Localgal Handwovens

I received three amazing testers these past ten days from Localgal Handwovens. Ashley is the weaver behind it, she’s located in California in the USA and her price range is 100 to 170 US$ depending of the weaving technique and the fibers used. Her wraps are sold through her facebook page https://www.facebook.com/localgalhandwovens/?fref=ts and the group https://www.facebook.com/groups/LocalgalHandwovens/?fref=ts

IMG_20160809_155925.jpg

Heart Stone

Egyptian cotton warp, Grey Fonce Tencel weft with Ecru Tencel accents
Woven in an Nameless draft uploaded by an Anonymous user to handweaving.net  (#45549)
Disclosures–the mm is off by 4.5cm.
2.9m length, 70 cm width and 310 gsm (measured by me)

My son is 16 month old and weight 23 lb or 11 kg.

I used it with mostly a ruck carry and a double sling carry to try in double layers.

I’m used to thin wraps machine woven and don’t really have experience with handwovens so this review will compare to MW.

IMG_20160809_161338.jpg

Pros : aesthetically I was really surprised, I thought I wouldn’t like the white band for a middle marker but it was quite the opposite in hand. The ecru was really beautiful and the design is also beautiful. I loved the colours and how they matched together, it’s one of the most beautiful wrap I saw and I’m not an handwoven fan for this reason (I don’t really like striped and lots of colours). The heart stone is kind of vintage and soft to the eye. It makes a crazy shawl. The blend makes it really really soft, I don’t have touched anything that soft. Usually I don’t understand why people say that hw are soft compare to MW because you can feel the yarn, but in this case it was softer than the tencel MW like Risaroo or Koskokaa.

Because of the length, I used it mostly in ruck carries for a very short period of time, from the bus to the daycare (10 min walk) but I did a 45 min walk in a simple ruck and I was very impressed. The wrap is really cushy on the shoulders, it’s super easy to wrap with and to adjust. There is a good amount of strech but not more than usually found in most MW. The wrap is moldable and feels like a second skin, with the softness it’s like being wrapped in a cloud and my son agreed. Usually with tencel, wraps tends to sag with time and weight but not here, I think it’s the special weave that makes it more even in its stretch and doesn’t allow the tencel to swag. This is huge pro because it’s good for a toddler. I wouldn’t go with a shorty with a toddler but in a base with a simple DH, I’m pretty sure that it would be comfy for a long carry.

IMG_20160811_163203.jpg

Cons : despite the facts that the mm was a little off but I knew it and it’s why it’s a tester, i would probably talk about the floated threads due to the special weaving, it can be easier to have pulled threads because of it. I did make 2 pulled threads but they were really easy to fix (way more than on a MW wrap) and the weaver told us that she’s going to make improvements about that.

IMG_20160809_160212.jpg

To Market

4.1m length

Maurice Brassard Cotton Warp and Weft (Lilac weft with handpainted yarn accents, dyed by Ball Up and Dye)

Diamond variation of GooseEye Twill threading

IMG_20160812_173353.jpg

Pros : I love all cotton wraps, I don’t know why but I find them very balanced in terms of wrap qualities. This wrap was no exception to the one I’m used to and I’m used to high end machine wovens 😀 The wrap was of course cushy, with little strech. The second pass was really easy to do because of a good glide but not too much glide. It was really easy to tighten and the knot didn’t move at all. My baby was comfy in it because I felt him all relaxed. I makes an easy chest pass, I have difficulties to have a nice tighten chest pass because of my no breast but it didn’t bother me. In a simple ruck, this was amazing, cushy and all very supportive. This a very good shorty wrap but also a good base. That’s why I love all cotton it’s versatile enough and easy care. The weave made it very strong so it didn’t snag at all even in a long carry.

IMG_20160812_163713.jpg

Cons : in terms of wrap qualities I don’t see any, there is little strech so if you like more I would not go for it but it’s easy to tie and tighten. I find the lavender colour tiring to the eye but it’s just my personnal taste of the matter. I prefer brighter colours. It was prettier wrapped. I kind of hate/love the middle markers : there were very discret, so it was longer to find them but when you don’t like middle markers it’s a really good option.

IMG_20160813_164923

To Market

4.1m

Maurice Brassard Cotton Warp, MB Cotton/Hemp Weft dyed by Ball up and Dye with Natural accents

Double Sided Twill variation of Goose Eye Twill threading

IMG_20160813_150304.jpg

There are three fibers that I don’t like in wraps, hemp, linen and silk. I don’t like the wrap qualities that goes with them. It will therefore be a review about wrap qualities that I don’t like but I know that many people would love a wrap like this one.

I didn’t use this one a lot because my preferences were to the two other ones. The wrap felt different to the touch. It’s an heavy wrap and wraps heavy. I tried a ruck and a DH. Even though I didn’t like the heavy feeling, and the fact it was a little less easy to wrap with, it made a killer ruck. I didn’t felt my son at all in a single layer. When I say less easier, it is compared to thinner wraps. Nonetheless it’s very easy to wrap with because it’s very floppy. I’m not really a fan of very grippy wraps. I like it when the pass glides easily. This was not the case here, it felt like velcro. The advantage is that when you tighten you DH it doesn’t budge at all, you can wear an elephant with this wrap.

IMG_20160813_145204

I was not a fan of the colours either but when wrapped it was brighter and more beautiful. I find it is very common among wraps. Sometimes you see a wrap and you’re like mmmm no no this is not for me and then you wrap with and it kinds of become alive. It felt like this.

I really like the weaving technique used on this one, I can’t geek a lot about it because I’m not an expert but I can tell you that I liked it.

The thing is about the three wraps that I ha dis it felt like good high end machine wovens wraps. I was really amazed. There have very well balanced wrap qualities.

Continue reading